Time's Journey Through a Room illustration Le théatre Garonne nous propose du 13 au 15 octobre une pièce japonaise de Toshiki Okada (岡田利規), Time's Journey Through a Room 『部屋に流れる時間の旅』, jouée en japonais et surtitrée en français.

DANS UN HUIS CLOS OÙ LES VIVANTS BRAVENT LES SPECTRES, OKADA MET SUR SCÈNE LES DOUTES D’UN JAPON HYPERMODERNE POST-FUKUSHIMA. EXPLORANT L’ÉCART ENTRE LA LANGUE PARLÉE ET LA LANGUE DU CORPS, IL FAÇONNE UN MONDE ÉTRANGE, HYPNOTIQUE, SUR FOND DE PAYSAGES SONORES TROUBLANTS. ESSENTIEL.

Tout spécialement pour nos adhérents, le théatre Garonne nous propose un tarif préférentiel de 15€ (au lieu de 24€). Si vous êtes intéressés par ce tarif préférentiel et adhérent, prière de nous faire parvenir un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., avec pour sujet "Théatre Garonne Toshiki Okada", nous vous indiquerons la marche à suivre. Pour les non-adhérents, veuillez-vous diriger directement vers le site du théatre pour plus d'information.

Toshiki Okada s’est fait connaître depuis une dizaine d’années par un style très personnel qui, sans rejeter la tradition, s’attache avant tout à révéler les failles du Japon contemporain. Son langage théâtral, très subtil, lie naturellement théâtre et danse pour créer des images d’une grande beauté dans un temps en suspens. Time’s Journey Through a Room réunit un trio amoureux dans un décor domestique faussement rassurant. à l’unisson de la situation : entre passé effacé et futur hors d’atteinte, un homme est visité – on dira est hanté – par deux femmes. L’une est le spectre de son grand amour, perdu peu après la catastrophe ; l’autre pourrait être un amour à venir... Mais ici, les êtres sont rétifs aux sentiments, les corps hésitent à se mouvoir. Alors, chaque parole prononcée a le tranchant d’une lame, chaque geste esquissé dans une chorégraphie minimaliste semble pouvoir provoquer un cataclysme. La tension monte, le spectacle se traverse comme une tempête en puissance.Voici trois ans,Toshiki Okada a présenté à Garonne Ground and Floor, exploration saisissante de la société japonaise de l’après-Fukushima : la série de catastrophes avait alors terrassé les consciences, mais laissait sourdre l’espoir d’un changement dans la très hiératique société japonaise. Time’s Journey fait le constat qu’il n’en est rien. Et que là-bas,comme dans le salon d’Okada, les fantômes n’ont pas fini de tancer les vivants.

Plus d'information sur le site du théatre Garonne : http://www.theatregaronne.com/spectacle/2016-2017/time-s-journey-through-a-room